Sa prochaine pièce : Ici commence le Pays de la liberté

Le 8 avril, devant une salle de la Parcheminerie attentive, le comédien et metteur en scène Jean Le Peltier a présenté Ici commence le Pays de la liberté. Tout en douceur, l’acteur entraîne son public dans les péripéties de deux comédiens belges  embauchés pour une reconstitution historique dans le sud de la France. On parle de liberté, de l’Histoire qui se vit à l’échelle humaine et d’humiliations. Ce sera à la rentrée 2023 au TU de Nantes où Jean Le Peltier est artiste-résident.

Né en 1985, Jean le Peltier a commencé à mettre en scène du théâtre en 2014. Avant cela, il avait suivi des études de théâtre à Rennes 2 (Master des Arts du spectacle en 2008). et en Allemagne au département des Sciences du théâtre appliqué à Giessen. Il avait posé son sac en Belgique pour fonder sa compagnie Ives & Pony. Il a créé des spectacles qu’il écrit lui-même : Vieil, Juste Avant La Nuit, Les Loups. Il dit de son théâtre qu’il est performatif et surtout, sa manière de raconter superpose des réalités différentes, celle de l’histoire elle-même, celles des personnages, celle du narrateur, le tout traversé d’intrusions et fulgurances diverses. Ici commence le pays de la liberté (d’après l’extrait raconté à Rennes) aura quatre acteurs : les personnages des deux comédiens seront interprétés par Jean Le Peltier et Nicolas Meister.

Jean Le Peltier est également connu comme acteur. Au cinéma, il a joué dernièrement dans Mon Légionnaire, de Rachel Lang (2021), Sprötch, de Xavier Seron (2020), Une Vie Démente, d’Ann Sirot et Raphaël Balboni (2019). Depuis 2020, il est artiste résident au TU de Nantes.

Jean Le Peltier

Dans le même style, vous aimerez aussi

Alice Zeniter

A Saint-Brieuc, les 20 et 21 avril, Alice Zeniter est à la Passerelle avec son spectacle Je suis une fille sans histoire.

Lieux mouvants

Denez Prigent et Yvon Le Men ont donné le 27 mars le début de saison de Lieux Mouvants en Centre-Bretagne qui culminera avec le festival du 9 juillet au 28 août.

Yvon Le Men Massimo Dean Le Rance n'est pas un fleuve

A Rennes, du 18 au 23 mars, le TNB présente Le Rance n'est pas un fleuve - les épiphaniques, spectacle de Massimo Dean et textes d'Yvon Le Men.