Désertitude, à Lesneven le 1er septembre, à Quimper le 2

Diane et Fred se retrouvent dans le désert, en rade, avec une valise et un fauteuil roulant. Diane est traversée de sentiments complexes, entre culpabilité et désir de se débarrasser d’un handicapé, cet homme avec qui elle commençait juste à sortir avant qu’il ne fasse un AVC. Fred, en situation d’impuissance, est tenté d’en jouer. Le film se présente comme une comédie noire et absurde, un huis clos dans un désert aride (tourné en Andalousie). La nature hostile, la chaleur, la soif, le risque de rencontres louches et la nécessité de pousser ce satané fauteuil…autant de motifs de mettre à mal la résistance physique et morale. C’est le premier long métrage du réalisateur quimpérois Vincent Morvan qui a déjà à son actif plusieurs courts métrages depuis dix ans et une expérience de monteur, co-auteur ou assistant réalisateur. Désertitude est produit par Matsylie Productions, basée à Plestin-les-Grèves (Hervé Alexandre). Matsylie est également le producteur du film Retrouver le chemin, de Laurent Granier. Le scénario est cosigné par Clément Trotignon et les acteurs sont Mikaël Alhawi, Céline Martin-Sisteron, Aurélia Ciattoni, Katia Ghanty, Jérôme Sau.

Dans le même style, vous aimerez aussi

Termaji

Avel Corre présente Termaji au Festival de cinéma de Douarnenez. Un film en breton où le paysage des Monts d'Arrée se retrouve au bord d'une frontière.

Connexion sauvage Vincent Rannou

En août, Vincent Rannou, photographe animalier, présente son film sur la nature sauvage des forêts de Ploërdut, en avant-première dans des cinémas du Centre-Bretagne.

Laurent Granier Retrouver le chemin

Laurent Granier se filme sur le chemin de Compostelle qu'il a pris en mai 2020, post confinement et rupture familiale.