Un disque où Startijenn se libère des cadres de la danse

Nouvel album. Ne pas se fier à leur allure de rockers sur la pochette et dans le clip. Talm ur Galon, nouvel album de Startijenn, est bien un disque de musique bretonne, sans riffs saturés et le plus souvent sans batterie. Mais on retrouve l’énergie tendue qui fait le style du groupe depuis plus de vingt ans. La nouveauté est que Startijenn bouscule les cadres de la danse. On entend ccertes des mesures de plinn, de ridée six temps, de gavotte, mais Startijenn a voulu construire un album concept, de même qu’ils ont construit un spectacle en formule concert (lire ici l’entretien à La Lettre Dru en février dernier) Talm ur Galon compte des balades, des chorus de uillean pipes, des ruptures sèches où Youenn Roué lâche la bombarde pour se lancer dans un rap nerveux en breton. Il y proclame son attachement à la langue et au pays tel qu’il se vit aujourd’hui. Il a lui-même écrit les textes. L’accordéon mélodique de Tangi Le Gall-Carré adoucit l’ensemble, la basse de Julien Stevenin et la guitare de Tangi Oillo rivalisent d’harmoniques et tissent une toile sonore solide sur laquelle s’élancent les deux sonneurs, Lionel Le Page au uillean pipes et biniou qu’il fait sonner comme un « guitar hero », et Younn Roué arc-bouté sur sa bombarde. Le batteur Jean-Marie Nivaigne est invité sur quatre titres. Talm ur Galon remplit la promesse d’une musique à la fois bretonne et contemporaine. Sortie le 8 avril

Startijenn_photo Eric Legret
Startijenn_photo Eric Legret

Dans le même style, vous aimerez aussi

Startijenn

Entretien avec Startijenn, groupe de fest-noz à l'énergie rock qui prépare un concert pour l'album Talm ur galon.

Régis Huiban et l'Ensemble des imaginaires

L'accordéoniste Régis Huiban ouvre son album Waiting for tea time sur le jazz cool de son Ensemble des imaginaires et à quelques solistes inspirés pour un album riche et difficile à cerner.

Youn Kamm, le groupe photo Eric Legret

Une traversée avec Youn Kamm

Le trompettiste, chanteur et compositeur Youn Kamm vient de sortir son album baptisé Trei[z]h où des mélodies traditionnelles bretonnes sont emportées dans un jazz symphonique.