Françoise Morvan, une auteure jeunesse née à Rostrenen

Exposition Françoise Morvan à Rostrenen

La médiathèque de Rostrenen propose une exposition consacrée aux livres jeunesse traduits ou écrits par Françoise Morvan, née dans la commune et qui vit en Bretagne. Souvent citée pour ses traductions avec André Markowicz et des controverses avec le milieu militant breton, Françoise Morvan évolue avant tout dans la poésie et c’est ce que l’exposition rappelle avec une fraicheur bienvenue. On y voit sa longue relation avec les éditions MeMo (basée à Nantes) pour la collection Coquelicot. Les couvertures et les dessins des albums sont admirables et il faut prendre le temps de plonger dans les textes comme La Sage des petits radis, les Joies du logis, la Berceuse du Marchand de sable, La Gigue du père Fouettard… L’exposition montre aussi les traductions de l’Américain Maurice Sendak, Ruth Krauss… On salue l’hommage rendu à une femme de lettres majeure par la médiathèque de sa ville en réunissant son abondante production, pour enfants et adultes. Exposition jusqu’au 15 janvier.

Extrait du compte-rendu de l'inauguration par André Markowicz

« Une œuvre réalisée pour faire connaître une œuvre, et pour que les enfants de Rostrenen et des communes environnantes aient accès à ces textes, — pour qu’ils lisent. Et je dois dire que j’ai été très sensible aux propos du nouveau et jeune maire, Guillaume Robic, qui disait, en inaugurant l’exposition qu’il était attaché à la lecture, et à la lecture des enfants, des plus jeunes — et que c’était un des axes de la politique de la municipalité. Françoise a raconté comme, tout enfant, une institutrice de maternelle lui a fait entendre un poème de Verlaine, qui a décidé, finalement, de sa vie, « Dame souris trotte ». Elle a apporté pour l’exposition son cahier de récitations, en CM1, dans lequel elle avait recopié un poème de Robert Desnos. Tout se joue là — quand les enfants découvrent ça, la beauté toute simple de la langue, et quand, d’eux-mêmes, ils apprennent des poèmes, quand les poèmes les accompagnent dans leur vie. »

Vous aimerez peut-être aussi

Spectacle Tomber en amour par AK Entrepot

Le festival de spectacle vivant De Beaux lendemains, dédié à la jeunesse, se tient dans l'agglomération de Saint-Brieuc, du 23 au 27 novembre. La direction artistique est confiée à AK Entrepot qui présentera le spectacle Tomber en amour.

Saint-Jean-Brévelay Angèle Ruiguidel

La Soixantième Ile, à Saint Jean Brévelay (56), est une sculpture monumentale d'Angèle Riguidèl conçue à partir de déchets ménagers plastiques apportées par la population qui a participé à sa construction.

Photo du Golfe du Morbihan par Thomas Pesquet

Le littoral breton tient une place importante dans les 264 projets d'artistes qui viennent d'être sélectionnés par le programme Mondes nouveaux du ministère français de la Culture.