Retour au crépuscule, nouvel album de Titom

La bombarde en cascades épiques sur une danse plinn, la guitare électrique torturée sur une valse, la flûte endiablée sur un kaz ha barr aux accents marocains, un rythme de batterie bien ternaire sur un cercle circassien… L’album Retour au crépuscule vient de sortir en CD chez Coop-Breizh. Les connaisseurs de Titom, alias Thomas Lotout, retrouveront avec plaisir les nouvelles compositions du talabardeur. Il demeure l’une des figures phares du circuit fest-noz et tient bon la barre d’un style rock lyrique qui cohabite finalement bien avec d’autres courants plus acoustiques ou plus électros à la mode chez les danseurs. Sur cet album presque totalement instrumental, Thomas Lotout est entouré de Gaëtan Grandjean, Stéphane Rama, Marcus Camus, Gab Faure, Yannig Alory. Il y a aussi des invités comme Farid Aït Siameur et Adeline Haudiquet (sur le morceau ci-dessus), Jérémy Simon, Jacky Beaucé