A Rostrenen, le 27 août, au festival Fisel (du 23 au 28 août)

Au festival Fisel (du 23 au 28 août) se croisent les musiques du monde traditionnelles et contemporaines. C’est aussi un moment où se découvrent les nouvelles combinaisons entre musiciens de la scène du Centre-Bretagne. Ainsi le nouveau groupe Ducasse y donnera son deuxième concert après la scène Gwernig aux Vieilles Charrues. Ducasse produit une musique festive, de danse et pour autant nourrie d’une multitude de références folk. Comme on peut l’entendre sur la vidéo avec un air fañch (danse plinn), les mélodies et arrangements empruntent aussi bien au breton qu’à la pop-folk bulgare, le chubby irakien, la dabka syrienne ou le raï algérien, avec de bonnes rasades de hip-hop électro. Les musiciens sont déjà très repérés. Le chanteur Youen Lange est un spécialiste du chant trad. Il a sorti en 2020 un disque audacieux entièrement a-capella qui montre sa maîtrise des gwerz (Rod ne’o). Le jeune barbu est connu pour son duo trad avec Eric Menneteau, et multiplie les expérimentations musicales, notamment le groupe Ludger. Dans Ducasse, il est accompagné par Olivier Catteau à la clarinette. Lui aussi est passé par la Kreiz Breizh Akademi. Egalement accordéoniste, Olivier Catteau a grandi et appris la musique à Lille et s’est passionné pour les musiques balkaniques. Dans les années 2000, il participe à la création des groupes Argo’s (musiques des Balkans), Zlabya (bal folk) et Peut-être Jeanne (duo d’accordéons). Chez Ducasse, l’accordéon est tenu par Raphaël Decoster. Cet autre Nordiste d’origine est un artiste plasticien, dessinateur qui, avec son accordéon diatonique, a créé le duo Turlu avec Matthieu Souchet (batterie, machines) pour repousser les limites du « néo-trad ». Enfin, la sauce Ducasse est liée aux machines par Joachim Mouflin. Celui-ci est connu comme leader du groupe de jazz-rock Gosseyn où il compose et joue du bouzouki et de la guitare électrique. Il a sorti en 2021 un album solo, sous le titre Silence fiction. Au festival Fisel, on retrouvera Olivier Catteau et Joachim Mouflin (cette fois au bouzouki) dans une autre formation, Cause Kozh. Avec Antoine Péran (flûte traversière) et Dylan James (contrebasse), ils adaptent des airs traditionnels du pays Fisel.

Dans le même style, vous aimerez aussi

Krismenn (Photo Charlaine Croguennec)

A Lannion, le 22 juillet, le chanteur, rappeur et beatboxer breton Krismenn sera en solo au festival Les Tardives.

Descofar photo Eric Legret

A Dinan le 13 juillet, le groupe Descofar : harpe bretonne amplifiée harpe pour un folk-rock progressif breton augmenté d'électro [photo E. Legret]

Modkozmik album

Le groupe Modkozmik enchaîne les fest-noz, porté par l'énergie de leur riche double album sorti fin mai.